Grossesse et hygiène dentaire : quels liens y a-t-il ?

Une grossesse est une étape importante dans la vie d’une femme. Le corps change, l’organisme se modifie et de nouvelles hormones perturbent le quotidien. Diverses recommandations pour votre bien-être et celui de votre enfant vous sont transmises de la part de votre médecin et de votre entourage.

Mais saviez-vous que votre hygiéniste dentaire a également de précieux conseils à vous donner durant votre grossesse ?

Un appétit inhabituel pendant la grossesse

Les fameuses hormones dont on entend souvent parler, peuvent vous faire naître un appétit inhabituel pour des mets qui ne vous auraient pas tentée en temps normal. Ce changement d’alimentation, notamment pour des mets sucrés, peut augmenter le risque de caries. Durant toute la grossesse, il est important de conserver une excellente hygiène buccodentaire grâce notamment au fil dentaire, cure-dent, brossette interdentaire ou tout autre moyen conseillé par votre hygiéniste ou votre dentiste. Nous recommandons deux détartrages durant la durée de la grossesse ou plus si les gencives présentent des signes d’inflammation.

Les bons gestes à adopter lors de nausées

Les nausées peuvent faire partie du quotidien des femmes enceintes. Ce phénomène provoque une accumulation d’acide dans votre bouche et créer des décalcifications de l’émail. Pour diminuer l’impact de l’acidité, nous vous conseillons de soigneusement vous rincer la bouche avec de l’eau ou un bain de bouche après les vomissements. Le pH sera neutralisé et votre émail préservé des attaques acides.

La gingivite de grossesse

Les changements hormonaux peuvent également être à l’origine du développement d’une sensibilité accrue au niveau des gencives. Les tissus gingivaux s’enflamment et causent une gingivite. Les symptômes visibles de cette maladie de la gencive sont une rougeur, un gonflement de la gencive et des saignements. Si vous observez ces symptômes, il est nécessaire de prendre rendez-vous avec votre hygiéniste dentaire. Des détartrages réguliers et fréquents sont recommandés durant la grossesse et permettent de maintenir une gencive en bonne santé.

La parodontite (maladie qui détruit la gencive et l’os autour de vos dents) est un facteur augmentant de manière très significative le risque d’accouchement prématuré. Des chercheurs en 1996 (Offenbacher) et en 2002 (Mac Gaw) ont confirmé qu’une femme enceinte atteinte d’une parodontite a un risque 3 fois plus élevé de donner naissance à un enfant prématuré. Les toxines et les bactéries présentes dans la gencive infectée de la maladie parodontale vont soit directement, soit par l’intermédiaire du foie, induire une inflammation et une infection du placenta provoquant une naissance prématurée.

Dans tous les cas, pour maintenir une gencive saine et des dents en bonne santé, nous vous recommandons des détartrages et des contrôles réguliers.

« Un enfant, une dent » : mythe ou réalité ?

Les femmes enceintes accusent à tort leur bébé de leur « puiser du calcium » ce qui engendrerait la perte d’une dent par grossesse. Si autrefois la grossesse créait des carences, notamment en calcium, aujourd’hui, on ne peut incriminer la malnutrition. Le seul retentissement est hormonal avec un risque de gingivite aigüe qui engendre sensibilité des gencives, saignements et gonflements, bref des douleurs qui freinent le brossage. Une bonne hygiène bucco-dentaire, une alimentation saine et des contrôles réguliers chez votre hygiéniste vous permettront de garder un beau sourire et de conserver toutes vos dents 😊.

« Retour