News

Extraction des dents de sagesse: comprendre les différentes étapes

Adent News Extraction Dents De Sagesse

L’extraction des dents de sagesse est de plus en plus courante et recommandée dès l’adolescence. C’est une opération qui a tendance à susciter de la peur et beaucoup d’appréhension.

Pourtant, les technologies sont telles aujourd’hui que les risques de l’opération sont quasi nuls et que les informations disponibles pour réduire au maximum la douleur et les désagréments post-opératoires sont présentes en grand nombre. Encore faut-il savoir où les trouver, et être sûr de leur véracité.

Cet article a pour but de répondre à toutes vos questions sur cette opération et de vous donner les clés pour cicatriser correctement et rapidement.

Qu’est-ce qu’une dent de sagesse?

C’est en effet la première chose à savoir avant de parler d’opération. Les dents de sagesse sont les dernières dents qui poussent, et ce généralement entre 17 et 25 ans. Il s’agit des dernières molaires. Cependant, il arrive qu’elles poussent bien après 25 ans, et il n’y a pas de raison de s’inquiéter si c’est le cas. 

Vous vous êtes déjà questionné sur l’origine de cette appellation? 

Pour comprendre d’où vient le terme « dent de sagesse » il faut revenir à l’Antiquité. D’après le philosophe grec Cléanthe, le terme est lié à la période d’apparition de ces dents, qui correspond au moment où la pensée de l’Homme murit, d’où le terme « sagesse ».

Pourquoi doit-on extraire les dents de sagesse?

Cette opération est devenue très courante et nécessaire car la mâchoire de l’être humain est devenue plus petite au fil de l’évolution de l’espère humaine. De ce fait, nous possédons moins d’espace disponible pour que ces dents de sagesse poussent correctement. Cela augmente les risques de douleur et de complication.

Le manque d’espace est donc la raison principale de cette extraction, mais d’autres facteurs existent. Il se peut en effet que l’on doive extraire les dents de sagesse car elles sont mal positionnées et endommageront donc potentiellement, ou endommagent déjà, le reste de vos dents. Cela peut causer un désalignement du reste de votre dentition. Pour finir, la dernière raison courante est que ces dents de sagesses entraînent des caries ou des problèmes dus à des bactéries du fait qu’elles sont mal entretenues ou difficiles à entretenir.

À quel âge doit-on extraire les dents de sagesse?

Au vu des risques et complications liés à l’apparition des dents de sagesse dans des mâchoires souvent trop petites, le but est de prévenir les situations citées avant. L’extraction des dents de sagesse a donc souvent lieu au moment de l’adolescence ou à la fin de celle-ci, tant que les racines de ces dents ne sont pas totalement formées. 

Plus globalement, on peut dire que l’on détermine un moment idéal pour cette opération en fonction du jour où l’on voit que les dents de sagesses n’auront pas l’espace adéquat pour faire leur éruption complète. Ce moment idéal se situe entre 18 et 20 ans car les racines des dents de sagesse sont encore courtes et partiellement formées, ce qui facilite l’opération et la cicatrisation.

Cependant, si les dents de sagesse posent problème à partir d’un âge plus avancé, l’opération est toujours possible et recommandée, même si elle est plus complexe après 30 ans puisque les dents de sagesse sont totalement enracinées dans la bouche.

Dans quelles conditions peut-on éviter l’extraction des dents de sagesse?

Du fait de l’évolution naturelle de la taille de la mâchoire de l’Homme, il arrive que les dents de sagesse n’apparaissent jamais. Il se peut également que certaines personnes, chanceuses au vu du pourcentage de la population, possèdent assez de place pour que ces dents poussent correctement. Il s’agit des deux cas où l’on peut éviter l’extraction des dents de sagesse.

De manière générale, pour savoir si une extraction des dents de sagesse est nécessaire, le dentiste donnera lieu à une évaluation de l’espace disponible et des risques potentiels grâce à une radiographie.

Comment se déroule l’opération pour extraire les dents de sagesse?

Deux choix s’offrent à vous. L’extraction sous anesthésie locale ou sous anesthésie générale. Si vous souhaitez ou devez vous faire extraire les quatre dents de sagesse d’un coup, l’anesthésie générale est recommandée. 

Vous vous demandez comment se passe l’extraction d’une dent? Tout commence par l’incision de la gencive pour accéder à la dent et à l’os de la mâchoire. Ensuite, on procède à un fraisage de l’os autour de la dent en question pour pouvoir l’extraire. Pour finir, lorsque la dent est complètement extraite, on referme l’espace à l’aide de fils de suture généralement résorbables, ce qui signifie qu’ils disparaitront d’eux-mêmes environ 2 à 3 semaines après l’opération. S’ils ne sont pas résorbables, ils seront retirés lors d’une prochaine consultation.

Combien de temps dure l’extraction des dents de sagesse?

Une opération d’extraction des dents de sagesse dure généralement moins de 45 minutes. Si cette opération est réalisée sous anesthésie générale, elle dure environ 30 minutes.

Quelles sont les douleurs après l’opération des dents de sagesse?

Les effets courants d’une telle opération sont l’enflure de la bouche et l’apparition d’hématomes autour de la mâchoire. L’enflure n’est pas systématique et commence à disparaître généralement 3 jours après l’opération. Le patient peut sentir des difficultés à ouvrir la bouche et ressentir des douleurs musculaires au niveau de la mâchoire. Il se peut également qu’il y est parfois du sang dans votre salive durant la première semaine après l’opération.

Quelles sont les complications liées à une opération d’extraction des dents de sagesse?

La complication la plus répandue est l’alvéolite. Cette complication survient lorsque l’os n’est plus recouvert par le caillot de sang présent au niveau de l’alvéole. L’alvéole correspond au trou laissé par la dent. Ainsi, l’os devient très sensible. Si cela vous arrive, consultez rapidement votre dentiste via notre service d’urgences dentaires.

Ce dernier traitera cela sans problème grâce à un médicament nommé Alvogyl qui vous soulagera. Une alvéolite n’altère pas la qualité de la cicatrisation, elle sera simplement plus longue de quelques jours.

Une autre complication possible est l’ostéite. Il s’agit d’une infection dans l’os. Là aussi, elle se traite facilement à l’aide de médicaments spécifiques. Il existe d’autres complications possibles, comme après toute opération, mais elles ne sont, en majorité, plus spécifiques à l’opération des dents de sagesse.

Comment soulager la douleur après l’extraction des dents de sagesse?

Tout commence directement après l’opération. Pour minimiser les potentielles douleurs, évitez de parler durant les premières minutes et heures suivant l’opération. Si l’on vous a prescrit des médicaments, prenez-les le plus rapidement possible. Vous pouvez également mettre de la glace ou du froid autour de votre mâchoire. Cela permettra de réduire l’enflure mais ne doit pas être répété après les 24 heures suivant l’opération. 

Pour les jours suivants, reposez-vous au maximum, évitez de rincer votre bouche et ne forcez pas sur votre mâchoire.

Comment se nourrir après une extraction des dents de sagesse?

Vous vous demandez ce que vous allez avoir le droit de manger après l’opération? Quand est-ce que vous pourrez manger de nouveau normalement après l’extraction de vos dents? Nous vous expliquons tout. Pour commencer, durant les premières 24 heures après l’opération, privilégiez une alimentation liquide: légumes mixés, potages, yaourts, fromages liquides ou mous, compotes et boissons froides.

Pendant le reste de la première semaine, privilégiez une alimentation qui ne nécessite que très peu de mastication pour ne pas forcer sur votre mâchoire et ainsi éviter la douleur que cela pourrait provoquer. Nous vous recommandons encore une fois des légumes mixés ou en purée, des pâtes bien cuites, des omelettes, de la soupe et de la viande bouillie. Vous pouvez adapter cela à l’évolution de votre cicatrisation en suivant l’esprit des recommandations.

Au cours de la deuxième semaine, l’alimentation peut redevenir progressivement normale, mais essayez de couper en morceaux la viande ou les fruits et de ne pas manger d’aliments trop durs. 

Retrouvez également nos conseils alimentaires pour protéger vos dents au quotidien.

Nos conseils pratiques suite à l’extraction des dents de sagesse

Commencez par supprimer les aliments très durs ou épicés durant deux premières semaines après l’opération. Évitez de faire des succions afin de conserver le caillot sanguin dans l’alvéole. Cela explique pourquoi il est très déconseillé de fumer, de boire avec une paille et de cracher. Évitez de consommer des boissons ou aliments chauds. Évitez également toute activité physique pendant les 48 heures après l’opération pour favoriser la cicatrisation. Pour finir, vous pourrez recommencer à vous brosser doucement les dents le jour suivant la chirurgie.

Vous avez désormais toutes les informations en main pour appréhendez au mieux l’extraction de vos dents de sagesse et optimiser le temps de cicatrisation. 

Si vous avez une trop forte appréhension de l’opération ou des dentistes en général, même après la lecture de cet article, renseignez-vous sur nos services d’hypnose médicale.

Pour prendre rendez-vous ou pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter: https://adent.ch/prendre-un-rendez-vous-contact/ .