Chirurgie orale

La chirurgie orale regroupe l’ensemble des traitement chirurgicaux de la bouche, d’origine dentaire ou non.

Plus précisément, le spécialiste en chirurgie orale s’est notamment formé dans les domaines suivants:

  • Implants dentaires
  • Extractions chirurgicales (p. ex. dents de sagesse)
  • Maladies de la muqueuse buccale
  • Infections aiguës
  • Traitement des kystes
  • Traitement des tumeurs bénignes

Vous trouvez dans chacune de nos cliniques Adent un dentiste spécialisé en chirurgie orale.

CHIRURGIE
IMPLANTAIRE

Les cliniques dentaires Adent vous assurent un résultat optimal grâce aux produits Straumann qui garantissent qualité et précision.

Qu’est ce qu’un implant?

Un implant dentaire est une racine artificielle — sorte de vis en titane, en zircone ou en polymère — insérée dans l’os pour remplacer une dent absente.
L’implant sert de support d’attache pour fixer divers éléments : une couronne dentaire, un pont ou une prothèse amovible (partielle ou complète). Il peut ainsi stabiliser et améliorer considérablement le confort de vie des porteurs de prothèses complètes. En effet, l’implant dentaire offre une tenue optimale pour les prothèses amovibles et permet d’éviter la plaque du palais pour la prothèse supérieure.
Un même implant peut aussi changer de fonction au cours d’une vie : initialement, il peut servir de support pour une couronne, puis il peut devenir, après la réalisation d’une chirurgie orale simple, l’attachement d’une prothèse mobile par la suite.

Comment s’effectue la pose d’un implant?

La pose d’un implant dentaire nécessite une chirurgie orale. La plupart du temps, une opération chirurgicale courte et simple, qui consiste en quelques sortes à une extraction inversée, suffit pour la mise en place de celui-ci.
Sauf cas exceptionnels, votre chirurgien-dentiste peut réaliser l’intervention sous anesthésie locale, directement dans sa clinique dentaire.

ATTENTION

LES ÉLÉMENTS EN-DESSOUS SERONT CACHÉS SUR TABLETTE VERTICALE.

TOUTE MODIFICATION DE CES DERNIERS DOIT ÊTRE  REPORTÉE DANS LA RANGÉE EN DESSOUS

ATTENTION

CE BLOC EST NÉCESSAIRE POUR OBTENIR
UN RENDU CONVENABLE SUR TABLETTE VERTICALE

TOUS LES ÉLÉMENTS DANS CE DERNIER DOIVENT ÊTRE MIS À JOUR
LORSQU’ILS SONT MODIFIÉS AU-DESSUS

À qui s’adresse l’implant?

 L’implant dentaire s’adresse à toute personne ayant une ou plusieurs dents manquantes. Une bonne santé générale et bucco-dentaire est également nécessaire pour la réalisation de cette chirurgie orale, bien que les contre-indications soient rares. La pose d’implant dentaire est contre-indiquée en présence de parodontite (déchaussement) non traitée.

Quelle est la durée du traitement?

La durée totale du traitement dépend de nombreux facteurs. Les informations suivantes ne sont données qu’à titre indicatif. En pratique, la cicatrisation et la pose des implants durent entre 2 et 6 mois. Lorsque la cicatrisation des implants est terminée, la fabrication de la couronne ou de la prothèses  finale peut être amorcée.

Combien coûte la pose d’implant dentaire?

Cela dépend du nombre d’implants nécessaires ainsi que des traitements à effectuer au préalable de la chirurgie orale implantaire. Il est essentiel que le dentiste procède à un examen buccal préliminaire afin d’évaluer les soins et vous fournir un devis détaillé.

CHIRURGIE
DES GENCIVES

En dehors des gingivites et des parodontites sévères, les gencives font rarement parler d’elles. Elles peuvent pourtant s’amenuiser et laisser les racines des dents exposées avec un risque de carie et d’hypersensibilité dentaire. Une chirurgie orale peut être nécessaire dans ce cas de figure.
Pour soigner ce genre de symptômes, les chirurgiens dentaires réalisent une greffe gingivale. En effet, la greffe gingivale redonne de l’épaisseur et de la hauteur à la gencive affaiblie, ce qui stoppe sa récession. À la fois réparatrice, préventive et esthétique, la chirurgie orale des gencives renforce les tissus de soutien pour protéger les dents et, souvent, restaurer un joli sourire.

À qui s’adresse la greffe de gencive?

La greffe de gencive s’adresse à toute personne qui souffre d’un grand déchaussement de gencive sur une ou plusieurs dents. Elle s’applique également aux personnes soucieuses de l’esthétique de leur sourire, désirant retrouver un sourire harmonieux suite à un grand déchaussement. Cette chirurgie orale peut être prescrite à des fins esthétique ou préventive.

ATTENTION

LES ÉLÉMENTS EN-DESSOUS SERONT CACHÉS SUR TABLETTE VERTICALE.

TOUTE MODIFICATION DE CES DERNIERS DOIT ÊTRE  REPORTÉE DANS LA RANGÉE EN DESSOUS

ATTENTION

CE BLOC EST NÉCESSAIRE POUR OBTENIR
UN RENDU CONVENABLE SUR TABLETTE VERTICALE

TOUS LES ÉLÉMENTS DANS CE DERNIER DOIVENT ÊTRE MIS À JOUR
LORSQU’ILS SONT MODIFIÉS AU-DESSUS

Quel est le procédé?

La chirurgie de gencive consiste à prélever un bout de gencive ou de palais, le « greffon », pour ensuite recouvrir la racine de la dent dénudée suite au déchaussement. Cette intervention chirurgicale se pratique sous anesthésie locale. C’est un acte couramment pratiqué. Il est également possible de se procurer un greffon de collagène afin d’éviter le prélèvement au palais.

CHIRURGIE
DU SINUS

Les sinus maxillaires se situent sous les yeux, de chaque côté des ailes du nez. Ils sont remplis d’air et occuperaient plusieurs fonctions tel que l’amortissement des chocs en cas de coups, l’humidification de l’air inspiré, l’allégement du poids du crâne ou encore l’augmentation de la résonnance de la voix. Ils font partie du système respiratoire.

À qui s’adresse la chirurgie des sinus par voie orale?

Les racines des pré-molaires ou des molaires sont parfois contenues en partie dans les sinus. Si ces dents sont perdues ou extraites, il faut les remplacer. Il ne reste parfois qu’une fine paroi osseuse séparant la bouche des sinus. Or, une des conditions requises pour remplacer la dent manquante par un implant est une épaisseur et une hauteur suffisantes  d’os pour assurer la stabilité de l’implant. Si la paroi du sinus est très mince, il devient alors impossible de placer l’implant dans de bonnes conditions. La chirurgie orale peut résoudre ce problème grâce à une petite intervention sous anesthésie locale, directement au cabinet dentaire.

Quel est le procédé?

La greffe du sinus est effectuée par le médecin-dentiste au cours d’une chirurgie orale. Deux approches sont possibles pour cette intervention : l’approche crestale qui consiste à pousser la muqueuse du sinus vers le haut au moment de la pose de l’implant. Et l’approche latérale qui consiste en une petite ouverture de la paroi du sinus depuis le côté. Lors de cette chirurgie orale, le dentiste ajoute de l’os sous la membrane qui tapisse le sinus. L’implant peut être placé en même temps que le sinus-lift ou ultérieurement en fonction de la hauteur osseuse initiale.

L’intérêt de cette chirurgie orale du sinus est de faire bénéficier certains patients de la pose d’implant là où le port d’une prothèse amovible ou d’un pont serait indiqué.

ABLATION
DE KYSTES DENTAIRES

Le kyste dentaire est une excroissance en forme de petite boule qui va se positionner à l’extrémité de la racine de la dent. Il correspond à une infection chronique et latente de la dent et est en général de taille modeste. Souvent, il n’entraîne pas de douleur, ni de signes extérieurs. La majorité sont bénins et se soignent très facilement par chirurgie orale.

Quel processus en amont de cette chirurgie orale?

Seule la radiographie peut déceler la présence d’un kyste. La chirurgie orale propose deux méthodes pour traiter les kystes : la résection apicale (consiste à couper l’apex, soit le « bout de la racine ») permet de retirer le kyste en conservant la dent, sans refaire le traitement de racine et /ou la couronne. Le traitement de racine est le deuxième moyen de traiter le kyste dentaire. Un traitement antibiotique est parfois prescrit au patient en aval de la chirurgie orale.

Il est toutefois important de rappeler que le meilleur traitement pour votre santé bucco-dentaire est la prévention dentaire. Nous recommandons un contrôle dentaire annuel par votre médecin-dentiste et un détartrage régulier par votre hygiéniste dentaire en plus des soins d’hygiène d’ quotidiens.

Des dentistes spécialisés en chirurgie orale sont présents dans chaque clinique Adent. Vous bénéficiez ainsi d’un pôle complet de compétences. L’offre proposée au sein de chaque clinique dentaire favorise la collaboration et les synergies entre les spécialistes et les médecins-dentistes généralistes.

EXTRACTION
DENT DE SAGESSE

Vos dents de sagesse vous gênent ? Evitez des complications, faites un contrôle chez votre dentiste.

Les dents de sagesse sont situées à l’arrière de la dentition, derrière les molaires. Habituellement au nombre de 4 (2 en haut, 2 en bas), il arrive que seules 1, 2 ou 3 dents fassent leur apparition. Certaines personnes n’ont pas de dents de sagesse du tout.
Lorsqu’elles font éruption, elles sortent en général entre l’âge de 16 ans et 24 ans. Bien alignées, les dents de sagesse peuvent être utiles pour la mastication. Cependant, elles restent parfois semi-incluses ou incluses sous la gencive et peuvent devenir gênantes. Dans de nombreux cas, une chirurgie orale en vue de l’extraction des dents de sagesse est recommandée.

Indications qui peuvent justifier l’extraction d’une dent de sagesse et une chirurgie orale:

  • Présence d’infection ou anticipation de complications futures
  • Présence de caries et difficulté à nettoyer correctement la zone
  • Manque d’espace ou malposition : la dent de sagesse ne pourra pas faire éruption dans un alignement optimal
  • Suite à un traitement orthodontique pour éviter les récidives
  • Lorsque les dents de sagesse sont en éruption partielle, cette situation offre une porte ouverte aux bactéries susceptibles d’engendrer une infection

L’extraction des dents de sagesse est la chirurgie orale la plus répandue. Cette intervention est réalisée dans la majorité des cas sous anesthésie locale, directement au cabinet dentaire par un stomatologue.

CHIRURGIE
IMPLANTAIRE

Les cliniques dentaires Adent vous assurent un résultat optimal grâce aux produits Straumann qui garantissent qualité et précision.

Qu’est ce qu’un implant?

Un implant dentaire est une racine artificielle — sorte de vis en titane, en zircone ou en polymère — insérée dans l’os pour remplacer une dent absente.
L’implant sert de support d’attache pour fixer divers éléments : une couronne dentaire, un pont ou une prothèse amovible (partielle ou complète). Il peut ainsi stabiliser et améliorer considérablement le confort de vie des porteurs de prothèses complètes. En effet, l’implant dentaire offre une tenue optimale pour les prothèses amovibles et permet d’éviter la plaque du palais pour la prothèse supérieure.
Un même implant peut aussi changer de fonction au cours d’une vie : initialement, il peut servir de support pour une couronne, puis il peut devenir, après la réalisation d’une chirurgie orale simple, l’attachement d’une prothèse mobile par la suite.

Comment s’effectue la pose d’un implant?

La pose d’un implant dentaire nécessite une chirurgie orale. La plupart du temps, une opération chirurgicale courte et simple, qui consiste en quelques sortes à une extraction inversée, suffit pour la mise en place de celui-ci.
Sauf cas exceptionnels, votre chirurgien-dentiste peut réaliser l’intervention sous anesthésie locale, directement dans sa clinique dentaire.

ATTENTION

LES ÉLÉMENTS EN-DESSOUS SERONT CACHÉS SUR TABLETTE VERTICALE.

TOUTE MODIFICATION DE CES DERNIERS DOIT ÊTRE  REPORTÉE DANS LA RANGÉE EN DESSOUS

ATTENTION

CE BLOC EST NÉCESSAIRE POUR OBTENIR
UN RENDU CONVENABLE SUR TABLETTE VERTICALE

TOUS LES ÉLÉMENTS DANS CE DERNIER DOIVENT ÊTRE MIS À JOUR
LORSQU’ILS SONT MODIFIÉS AU-DESSUS

À qui s’adresse l’implant?

 L’implant dentaire s’adresse à toute personne ayant une ou plusieurs dents manquantes. Une bonne santé générale et bucco-dentaire est également nécessaire pour la réalisation de cette chirurgie orale, bien que les contre-indications soient rares. La pose d’implant dentaire est contre-indiquée en présence de parodontite (déchaussement) non traitée.

Quelle est la durée du traitement?

La durée totale du traitement dépend de nombreux facteurs. Les informations suivantes ne sont données qu’à titre indicatif. En pratique, la cicatrisation et la pose des implants durent entre 2 et 6 mois. Lorsque la cicatrisation des implants est terminée, la fabrication de la couronne ou de la prothèses  finale peut être amorcée.

Combien coûte la pose d’implant dentaire?

Cela dépend du nombre d’implants nécessaires ainsi que des traitements à effectuer au préalable de la chirurgie orale implantaire. Il est essentiel que le dentiste procède à un examen buccal préliminaire afin d’évaluer les soins et vous fournir un devis détaillé.

CHIRURGIE
DES GENCIVES

En dehors des gingivites et des parodontites sévères, les gencives font rarement parler d’elles. Elles peuvent pourtant s’amenuiser et laisser les racines des dents exposées avec un risque de carie et d’hypersensibilité dentaire. Une chirurgie orale peut être nécessaire dans ce cas de figure.
Pour soigner ce genre de symptômes, les chirurgiens dentaires réalisent une greffe gingivale. En effet, la greffe gingivale redonne de l’épaisseur et de la hauteur à la gencive affaiblie, ce qui stoppe sa récession. À la fois réparatrice, préventive et esthétique, la chirurgie orale des gencives renforce les tissus de soutien pour protéger les dents et, souvent, restaurer un joli sourire.

À qui s’adresse la greffe de gencive?

La greffe de gencive s’adresse à toute personne qui souffre d’un grand déchaussement de gencive sur une ou plusieurs dents. Elle s’applique également aux personnes soucieuses de l’esthétique de leur sourire, désirant retrouver un sourire harmonieux suite à un grand déchaussement. Cette chirurgie orale peut être prescrite à des fins esthétique ou préventive.

ATTENTION

LES ÉLÉMENTS EN-DESSOUS SERONT CACHÉS SUR TABLETTE VERTICALE.

TOUTE MODIFICATION DE CES DERNIERS DOIT ÊTRE  REPORTÉE DANS LA RANGÉE EN DESSOUS

ATTENTION

CE BLOC EST NÉCESSAIRE POUR OBTENIR
UN RENDU CONVENABLE SUR TABLETTE VERTICALE

TOUS LES ÉLÉMENTS DANS CE DERNIER DOIVENT ÊTRE MIS À JOUR
LORSQU’ILS SONT MODIFIÉS AU-DESSUS

Quel est le procédé?

La chirurgie de gencive consiste à prélever un bout de gencive ou de palais, le « greffon », pour ensuite recouvrir la racine de la dent dénudée suite au déchaussement. Cette intervention chirurgicale se pratique sous anesthésie locale. C’est un acte couramment pratiqué. Il est également possible de se procurer un greffon de collagène afin d’éviter le prélèvement au palais.

CHIRURGIE
DU SINUS

Les sinus maxillaires se situent sous les yeux, de chaque côté des ailes du nez. Ils sont remplis d’air et occuperaient plusieurs fonctions tel que l’amortissement des chocs en cas de coups, l’humidification de l’air inspiré, l’allégement du poids du crâne ou encore l’augmentation de la résonnance de la voix. Ils font partie du système respiratoire.

À qui s’adresse la chirurgie des sinus par voie orale?

Les racines des pré-molaires ou des molaires sont parfois contenues en partie dans les sinus. Si ces dents sont perdues ou extraites, il faut les remplacer. Il ne reste parfois qu’une fine paroi osseuse séparant la bouche des sinus. Or, une des conditions requises pour remplacer la dent manquante par un implant est une épaisseur et une hauteur suffisantes  d’os pour assurer la stabilité de l’implant. Si la paroi du sinus est très mince, il devient alors impossible de placer l’implant dans de bonnes conditions. La chirurgie orale peut résoudre ce problème grâce à une petite intervention sous anesthésie locale, directement au cabinet dentaire.

Quel est le procédé?

La greffe du sinus est effectuée par le médecin-dentiste au cours d’une chirurgie orale. Deux approches sont possibles pour cette intervention : l’approche crestale qui consiste à pousser la muqueuse du sinus vers le haut au moment de la pose de l’implant. Et l’approche latérale qui consiste en une petite ouverture de la paroi du sinus depuis le côté. Lors de cette chirurgie orale, le dentiste ajoute de l’os sous la membrane qui tapisse le sinus. L’implant peut être placé en même temps que le sinus-lift ou ultérieurement en fonction de la hauteur osseuse initiale.

L’intérêt de cette chirurgie orale du sinus est de faire bénéficier certains patients de la pose d’implant là où le port d’une prothèse amovible ou d’un pont serait indiqué.

ABLATION
DE KYSTES DENTAIRES

Le kyste dentaire est une excroissance en forme de petite boule qui va se positionner à l’extrémité de la racine de la dent. Il correspond à une infection chronique et latente de la dent et est en général de taille modeste. Souvent, il n’entraîne pas de douleur, ni de signes extérieurs. La majorité sont bénins et se soignent très facilement par chirurgie orale.

Quel processus en amont de cette chirurgie orale?

Seule la radiographie peut déceler la présence d’un kyste. La chirurgie orale propose deux méthodes pour traiter les kystes : la résection apicale (consiste à couper l’apex, soit le « bout de la racine ») permet de retirer le kyste en conservant la dent, sans refaire le traitement de racine et /ou la couronne. Le traitement de racine est le deuxième moyen de traiter le kyste dentaire. Un traitement antibiotique est parfois prescrit au patient en aval de la chirurgie orale.

Il est toutefois important de rappeler que le meilleur traitement pour votre santé bucco-dentaire est la prévention dentaire. Nous recommandons un contrôle dentaire annuel par votre médecin-dentiste et un détartrage régulier par votre hygiéniste dentaire en plus des soins d’hygiène d’ quotidiens.

Des dentistes spécialisés en chirurgie orale sont présents dans chaque clinique Adent. Vous bénéficiez ainsi d’un pôle complet de compétences. L’offre proposée au sein de chaque clinique dentaire favorise la collaboration et les synergies entre les spécialistes et les médecins-dentistes généralistes.

EXTRACTION
DENT DE SAGESSE

Vos dents de sagesse vous gênent ? Evitez des complications, faites un contrôle chez votre dentiste.

Les dents de sagesse sont situées à l’arrière de la dentition, derrière les molaires. Habituellement au nombre de 4 (2 en haut, 2 en bas), il arrive que seules 1, 2 ou 3 dents fassent leur apparition. Certaines personnes n’ont pas de dents de sagesse du tout.
Lorsqu’elles font éruption, elles sortent en général entre l’âge de 16 ans et 24 ans. Bien alignées, les dents de sagesse peuvent être utiles pour la mastication. Cependant, elles restent parfois semi-incluses ou incluses sous la gencive et peuvent devenir gênantes. Dans de nombreux cas, une chirurgie orale en vue de l’extraction des dents de sagesse est recommandée.

Indications qui peuvent justifier l’extraction d’une dent de sagesse et une chirurgie orale:

  • Présence d’infection ou anticipation de complications futures
  • Présence de caries et difficulté à nettoyer correctement la zone
  • Manque d’espace ou malposition : la dent de sagesse ne pourra pas faire éruption dans un alignement optimal
  • Suite à un traitement orthodontique pour éviter les récidives
  • Lorsque les dents de sagesse sont en éruption partielle, cette situation offre une porte ouverte aux bactéries susceptibles d’engendrer une infection

L’extraction des dents de sagesse est la chirurgie orale la plus répandue. Cette intervention est réalisée dans la majorité des cas sous anesthésie locale, directement au cabinet dentaire par un stomatologue.