News

La radiographie dentaire

La radiographie dentaire

Les radiographies dentaires souffrent régulièrement de mauvaise publicité. Or elles demeurent un outil indispensable pour établir un diagnostic précis. Elles complètent l’examen visuel du dentiste et offrent des images là où l’œil nu n’y accède pas.

Pourquoi l’utiliser ?

Les médecins-dentistes utilisent la radiographie dentaire pour visualiser des zones inaccessibles à l’œil nue. Elle est utilisée aussi bien pour le contrôle général de votre bouche (prévention) que dans des situations bien précises telles qu’une extraction de dent de sagesse ou un traitement de racine pour ne citer que ces deux exemples. Elles demeurent aujourd’hui encore, une aide précieuse et indispensable pour compléter un diagnostic.

Actuellement, les cliniques Adent sont toutes équipées d’un système de radiologie numérique. Ce système réduit de 50 à 75% la dose de rayonnement X par rapport à une irradiation avec un ancien système analogique. Un avantage supplémentaire du numérique est la possibilité de modifier l’image et les contrastes pour améliorer la lecture selon l’information recherchée. Il existe plusieurs types de radiographies dentaires selon les besoins du médecin-dentiste :

  • La radiographie panoramique 2D, appelée « OPT » : elle offre une vue d’ensemble de votre cavité buccale et permet de voir l’implantation dentaire (par exemple la présence de dents de sagesse), la structure osseuse et l’état des os de la mâchoire (les condyles).

 

  • La radiographie dite « bite-wings » : il s’agit de la radiographie basique de contrôle qui informe sur la présence de déchaussement, de lésions carieuses ou d’obturations qui ne sont plus adaptées.

 

  • La radiographie apicale : elle est ciblée sur la racine d’une dent et utile lors de traitements de racine, contrôle d’implant dentaire et infection péri-apicale.

 

  • La radiographie dentaire 3D : procure une image en 3 dimensions et est idéale lors des traitements de racine, d’implants et de chirurgie dentaire. Elle offre une vision très détaillée de la bouche sous toutes ses coutures.

 

  • Le céphalogramme: c’est une radiographie du crâne et des maxillaires, utilisée surtout en orthodontie pour évaluer la croissance osseuse et l’évolution du développement chez les enfants.

OPT

Bit-wings 

Apicale

Irradiations et radioprotection

La radiographie utilise la technique de rayonnements électromagnétiques ionisants : ils peuvent traverser la matière vivante, on parle alors d’examens irradiants. Ces rayons peuvent être nocifs pour la santé lors d’exposition longue, répétée et de forte intensité.

Or, dans le cadre d’une radiographie des dents, vous êtes exposé à une très faible dose de radiation, égale à 1.4 jours d’irradiation naturelle. Les risques liés aux rayonnements sont donc négligeables. Cependant, toutes les cliniques du groupe Adent sont équipées de matériel de protection pour ces collaborateurs ainsi que pour les patients. Pour protéger les organes et la glande thyroïde, l’utilisation d’un tablier de plomb ou d’une collerette s’applique obligatoirement pour chaque patient.

Les autorisations de prises de radiographie sont délivrées par l’Office Fédéral de la Santé Publique (OFSP). Des contrôles sont régulièrement effectués et chaque praticien est porteur d’un dosimètre, petit botier destiné à mesurer la dose de rayons X reçue lors de la pratique au sein des cliniques dentaires.

La fréquence à laquelle vous avez besoin d’une radiographie dépend de votre état bucco-dentaire et repose sur le jugement clinique de votre médecin-dentiste, à la suite de l’examen. Le médecin-dentiste est le seul professionnel de la santé buccodentaire formé pour poser un diagnostic et établir un plan de traitement.

Par ailleurs, vous restez propriétaire des clichés ; en cas de besoin, votre dentiste vous les fournira gravées sur un CD, via une clés USB ou par e-mail.

Vous voulez davantage d’informations sur la radiographie dentaire ? Contactez-nous ! info@adent.ch